Vous voilà prêt, cette fois vous êtes certain, vous y avez bien réfléchi et vous désirez accueillir un chien chez vous, un compagnon qui deviendra aussitôt un nouveau membre de votre famille. En effet, adopter un chien n’est pas une décision qui se prend à la légère. Si vous désirez adopter un animal, c’est donc que vous avez bien réfléchi à cela. Mais où acheter un chien ? Quels sont les endroits où trouver votre futur nouveau meilleur ami ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Acheter un chien, une décision mûrement réfléchie

Acquérir un chien n’est pas une décision qui se prend à la légère… Tout comme acquérir un lapin, un chat, ou n’importe quel autre être vivant ! Si vous décidez de prendre un chien, il faut bien réaliser que vous vous engagez sur le long terme. Votre compagnon sera à vos côtés pour de longues et belles années ! Durant toutes ces années, vous devrez prendre soin de lui, le nourrir, le soigner, l’entretenir… Un chien coûte de l’argent, c’est un fait. Si votre toutou tombe malade, vous devrez le guérir, soigner ses maladies, ses infections…

Mais un chien « coûte » aussi du temps. Pour son bien-être, vous devez être présent pour lui, le promener plusieurs fois par jour, et cela même si vous possédez un jardin. Jouer avec votre chien est primordial, tout comme l’éduquer, lui accorder des moments de complicité, le câliner… Avant de passer à l’acte, vous devez être certain que vous pourrez lui donner tout ce qu’il mérite. Si vous êtes sûr de remplir toutes les conditions et que vous pourrez le rendre heureux, alors il ne reste plus qu’à commencer les démarches pour acquérir votre nouveau compagnon ! Mais où acheter un chien ? C’est ce que nous allons découvrir.

Les différents endroits où trouver votre futur compagnon

Vous voilà décidé, mais où trouver votre futur compagnon ? Tout dépend du chien que vous désirez accueillir chez vous… Si vous n’avez pas de critères précis, vous pouvez vous rendre dans un refuge. Si au contraire, vous désirez accueillir un chien dès son plus âge, et que vous craquez pour une race bien précise, vous pouvez contacter un élevage. Voici les différents endroits où vous pourrez acquérir votre compagnon.

Le refuge

Le refuge n’est peut-être pas le premier endroit qui vous vient en tête pour adopter un animal… Et pourtant, choisir un chien dans un refuge ou dans une association, c’est lui offrir une seconde chance. Si vous cherchez un petit compagnon pour la vie, vous pouvez donc contacter les refuges et les associations de votre région.

Si vous ne savez pas quel petit compagnon pourrait convenir à votre mode de vie, le personnel du refuge ou de l’association pourra vous aiguiller. En effet, vos attentes seront prises en compte afin de trouver le chien qui vous correspond. Avant de repartir avec votre toutou, vous serez amené à le rencontrer et à le découvrir. Il faut bien savoir que les chiens qui se trouvent en refuge n’ont pas tous des problèmes de comportement, il s’agit de fausses idées reçues. Vous pouvez donc tout à fait trouver votre meilleur ami dans l’un de ces endroits. Enfin, sachez que les frais d’adoption sont variables et dépendent du refuge et de l’association. Il faut compter en moyenne entre 50 et 300 euros.

L’élevage

Si votre cœur bat pour une race bien spécifique, la première chose à faire est de vous renseigner sur cette race avant d’acquérir un chiot. En effet, les races de chiens sont nombreuses et très différentes… Tous les toutous n’ont pas les mêmes caractères, ni les mêmes besoins. Une fois que vous serez décidé, et prêt à recueillir un chien, vous devrez alors rechercher un élevage. Attention, il est préférable de choisir un élevage qui ne produit qu’une ou deux races de chien. Pourquoi ? Car les éleveurs qui produisent de très nombreuses races le font souvent pour l’argent. Il ne s’agit donc pas de vrais passionnés.

Une fois la sélection des élevages réalisée, n’hésitez pas contacter les différentes structures pour vous rendre sur place. Vous pourrez alors poser les bonnes questions, et vous pourrez constater par vous-même que vous avez bien à faire à quelqu’un qui aime les animaux et qui prend soin d’eux. Si vous réservez un chiot, vous devrez poser un certain nombre de questions. Vous devez avoir des renseignements sur la mère et vous devez être en mesure de consulter l’arbre généalogique. Vous devez vous assurer que l’éleveur ne fait pas se reproduire des chiens atteints de dysplasie ou de tare.

Enfin, au moment de la vente, vous devez récupérer tous les documents légaux : le certificat de bonne santé établi par le vétérinaire de l’élevage, le numéro d’identification, le carnet de santé avec la primo vaccination, le pédigrée ou la demande en cours, le numéro d’identification et le contrat de vente. Enfin, sachez qu’il est impossible de vous donner un ordre de prix car cela dépend des races de chien mais également de l’élevage.

Le particulier

Si vous désirez acheter un chien, vous avez peut-être pu découvrir des annonces de particuliers sur internet. Certaines personnes vendent leur chien car elles ne peuvent plus s’en occuper pour des raisons diverses. D’autres personnes vont décider de faire reproduire leur femelle et de mettre en vente les chiots issus de la portée. Cette option est bien une possibilité, mais attention… Un particulier n’est pas un professionnel.

Si le particulier est un passionné qui prend plaisir à mettre au monde des petits chiots et qui prend le temps de le leur faire découvrir le monde extérieur, alors cela peut être une bonne option. Au contraire, si le particulier fait cela dans le but de s’enrichir, alors fuyez ! Il ne faut pas oublier que l’élevage est un vrai métier qui demande de réelles compétences !

L’animalerie

La vente en animalerie est certainement l’option la moins recommandée. L’Assemblée Nationale a d’ailleurs voté l’interdiction de la vente des animaux dans les commerces en 2024. Pourquoi cette interdiction ? Car les chiots et chatons sont souvent sevrés bien trop tôt. Les animaux ne peuvent pas se sociabiliser. Ils n’ont pas la possibilité de découvrir leur environnement et développent des troubles. Enfin, cette mesure a aussi pour ambition de freiner les achats compulsifs pour lutter contre l’abandon des animaux.

Comme vous l’aurez compris, il existe différents circuits pour acheter ou adopter un nouveau compagnon à quatre pattes… Prenez le temps de bien réfléchir à cela car en adoptant un animal, vous adoptez un nouveau membre de la famille, vous avez donc des droits et des devoirs envers lui !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici